Non au génocide du peuple d'Amhara en Éthiopie

Même la plus petite contribution peut sauver des vies.

Notre Action

Plaidoyer

Stop Amhara Genocide travaille dans le but de mettre fin au génocide des Amharas en Éthiopie. En son cœur, notre mission consiste à plaidoyer au sein des Nations Unies, de l’Union Européenne et de l’Union Africaine pour mettre sous pression les membres d’Etats et les différentes institutions de protection des droits de l’Homme et les pousser à passer à l’action pour mettre fin à ce génocide.

 

 

Lire la vidéo

Stop Amhara Genocide croit que chacun de nous à un rôle à jouer pour défendre des droits de l’Homme et mettre fin à ces atrocités. Au travers de campagnes internationales de sensibilisation et de conférences de presse, nous informons la communauté internationale du génocide en cours, bien camouflé mais bien réel, des Amharas en Éthiopie. Notre campagne vise à éveiller les individus à la réalité de notre monde et à initier des actions pour créer un monde meilleur.

 

Grève de la faim pour arrêter le génocide d'Amhara

Stop Amhara Genocide a pris part à des grèves de la faim à Londres et à Paris pour mettre fin au genocide. Cette initiative à été organisée par Mme Yayesh Yerad Gessesse (Maseb) et mise en action en collaboration avec la communauté Amhara au Royaume-Uni.

Le mouvement Stop Amhara Génocide continue au 10 Downing Street à Londres.

 

Interview sur une Radio Parisienne

Paris, France

Nous avons eu la chance de pouvoir expliquer ce qui se passe en Éthiopie en ce moment et mettre la lumière sur le génocide encore en cours des Amharas. Pour les francophones, vous pouvez cliquer sur le lien qui suit, et écouter l’émission.

Lettres de envoyé à la communauté internationale

Comme élément de nos efforts de plaidoirie, nous envoyons des lettres aux gouvernements concernés, aux organisations internationales et à la presse pour qu’ils prennent position contre le génocide mais aussi qu’ils relayent activement l’information.

Notre contexte

mulugeta-wolde-6SgfEwkA02Y-unsplash
Lire la vidéo

Le génocide en cours. . .

L’Éthiopie est une terre d’histoire majestueuse, de diversité colorée et de peuple héroïque. C’est un pays qui a accueilli à la fois l’islam et le christianisme bien avant que ces religions ne soient connues au-delà du Moyen-Orient. Un pays qui a vaincu les colonialistes de manière décisive et qui a été un lieu de brassage de cultures et de langues diverses. C’est un pays qui est devenu une terre promise pour les noirs du monde entier. Cependant, avec l’introduction de l’ère numérique et la concurrence mondiale intense qui l’accompagne pour le contrôle de la région, le pays est assailli sur de multiples fronts, dans le but de le déstabiliser et de le fracturer. À l’heure actuelle, la violence génocidaire à motivation ethnique s’est répandue et déchire le tissu qui lie le peuple depuis des générations.

 

3. Government and Oromo extrimists

There is a hiden bond between Oromo higher officials and Oromo extrimists rebel groups. These Oromo Extrimists are supported by government officials and they have full access to different kinds of facilities including military training and logistic suply fore example transport facilities, food consumption internet, computer mobile services and high level guns. In order to fulfill their financial requirements; more than government 20 Banks were robbed in 2018/2019 by these Oromo Rebel groups. The government did not take any action against these groups. As you can see in the following pictures full acces to everything eventhough they are in the bush. They move freely to different places inroder to damage innocent people.

Génocide soutenu par le gouvernement

Il existe un lien caché entre les hauts fonctionnaires oromos et les groupes rebelles extrémistes oromos. Ces extrémistes oromos sont soutenus par des fonctionnaires du gouvernement et ils ont un accès complet à différents types d’infrastructures, y compris une formation militaire et de la logistique, par exemple des installations de transport, des rations  alimentaires, des services informatiques mobiles, internet et des armes de haut niveau. Afin de répondre à leurs besoins financiers; en plus de ce que leur fournit le gouvernement 22 banques ont été braquées en 2018/2019 par le Front de Libération Oromo. Le gouvernement n’a pris aucune mesure contre ce groupe. Comme vous pouvez le voir dans les photos suivantes, ils ont un accès complet à tout, bien qu’ils soient dans la brousse. Ils se déplacent librement vers les villages pour nuire à des innocents.

Des Machettes importées de Chine

Les machettes étaient légalement importées de Chine et distribuées dans le sud-est du pays, à Harrar. Il s’agit de la 2ème importation de ce type.

Entièrement fourni

Ceci est une autre preuve montrant qu’ils disposent de suffisamment de munitions et d’un approvisionnement régulier.

Logistique

Transport vers et depuis les zones qu’ils attaquent.

 

Ils sont également connectés à leurs chefs via Internet.

Uniforme et armes

Ils ont exactement les mêmes armes et uniformes que les forces spéciales du premier ministre.

Rations alimentaires bien organisées

 Ils reçoivent régulièrement des rations militaires qui leur sont spécifiquement destinées.

Collaboration avec les autorités

Ils travaillent en étroite collaboration avec les forces locales, la police et les forces de défense éthiopiennes. 

De plus, ils n’ont aucune crainte de montrer leur visage sur les réseaux sociaux.

Notre Message Pour Vous

Lire la vidéo

Avertissement:

Cette vidéo n'est pas pour les enfants et les personnes sensible. Il y a des images graphiques des victimes de cet horrible génocide du peuple Amhara en Ethiopie.

Screenshot 2021-04-15 at 20.23.29
Lire la vidéo

Nos principaux objectifs

Il y a actuellement un génocide en cours. Notre objectif principal et le plus urgent est de mettre fin à ces meurtres. Nous devons organiser plusieurs campagnes de sensibilisation pour obtenir un soutien international.

Une fois le génocide est terminé, nous pourrons commencer la réhabilitation et la restauration de la communauté Amhara en Éthiopie.

Évènements à venir

Leurs histoires

Un génocide est en train de se produire actuellement en Éthiopie. Les gens demandent de l’aide. La seule chose qu’ils veulent, c’est vivre. Ils réclament justice. Mais le gouvernement, qui est censé assurer leur sécurité, parraine ce génocide. Voici les histoires de certaines des victimes.

Nous contacter

Nous sommes prêts à répondre à toutes vos questions et à vous aider à trouver la meilleure façon de nous aider.

Formulaire de contact

    Fono

    Plan d'adhésion

    Choisissez un plan qui vous convient.

    Adhésion individuelle

    180$ /an

    Il s’agit d’une cotisation annuelle pour  les individus qui souhaitent soutenir les efforts de l’Association Stop Amhara Genocide en Suisse pour sensibiliser les communautés internationales au massacre du peuple Amhara en Éthiopie.

    Adhesion en tant que groupe

    1,200$ / an

    Il s’agit d’une cotisation annuelle pour les associations Amhara et les organisations civiques qui souhaitent soutenir les efforts de l’Association Stop Amhara Genocide en Suisse pour sensibiliser les communautés internationales au massacre du peuple Amhara en Éthiopie.

    Suisse

    +41(0)77 430 46 09

    Veuillez rejoindre la campagne, cela sauvera des vies.

    Découvrez le mouvement!